Publié le 29 Avril 2017

Quelques photos de notre atelier du jour ! Aucune d'entre nous n'ayant pensé à récupérer les clefs de la salle (... Bande de têtes de linotte que nous sommes !!), nous avons été contraintes de nous délocaliser ! Et c'est Elodie qui a eu la gentillesse de nous accueillir (de nous recueillir ??) dans son salon ! Un grand merci aussi à son mari, Antoine, qui, du coup, s'est retrouvé à la tête du petite tribu de crapulettes !

Aujourd'hui, c'était aussi notre rendez-vous annuel d'assemblée générale, dont nous avons profité pour discuter des projets en cours et de nos idées pour la suite ! Encore de belles aventures à venir ! 

Atelier délocalisé !
Atelier délocalisé !
Atelier délocalisé !
Atelier délocalisé !

Rédigé par Bobine et Compagnie

Publié le 22 Avril 2017

Imagine, c'est le nom du patron de la robe de chez Louis Antoinette Paris que l’on pouvait télécharger gratuitement pour participer à un jeu.

Je n’ai pas participé à ce jeu mais j’ai bien téléchargé le patron !! (j’adore dénicher les téléchargements gratuits des patrons en « avant-première »).

Après avoir assemblé, scotché et découpé les multiples feuilles A4 (plus de 1H30 quand même), j’ai opté pour une version avec un dos fermé !

J’ai acheté du tissu assez épais à la « maison en tissu » et je me suis lancée !

Je n'ai pas joué sur les matières (avec un dos en dentelle par exemple comme sur le site) mais j'ai choisi un tissu noir assez sobre (soldé) et très épais avec des effets irisés. 

Pour ce qui est de la réalisation de la robe, tout est parfait au millimètre près ! Il n’y a pas de difficultés particulières (sauf peut-être la pose d’une fermeture invisible) et on arrive même à poser des poches sans problème !

Les découpes originales des épaules et du dos ne rendent pas l'assemblage plus compliqué car il y a de nombreux crans et repères.

Il y a même une vidéo gratuite en cas de besoin : 

https://www.artesane.com/cours/couture-louis-antoinette-imagine/

La robe Imagine a de nombreux détails et empiècements propices à la personnalisation.


Avec ce patron, on peut jouer sur les matières et les contrastes de tissu, utilisez du plumetis ou de la dentelle pour en faire une robe de fête, déplacer la fermeture sur le côté, ajouter un passepoil pour mettre en relief les empiècements...

J’ai déjà acheté un tissu avec un imprimé « jungle » pour une seconde robe plus estivale et j’ai hâte de la recommencer.

En attendant, j’ai commencé le nouveau top « Hippie » de Vanessa Pouzet (top un peu bohème avec des épaules découvertes) pour ma fille ! (photos à venir).

 
Imagine Agathe...
Imagine Agathe...
Imagine Agathe...

Rédigé par Bobine et Compagnie

Publié le 14 Avril 2017

Léo l'Asticot avait besoin d'une jolie tenue pour une occasion un peu spéciale. 

Comme j'ai toujours un vrai coup de coeur pour les jolis imprimés d'Atelier Brunette, ce magnifique Summer Swoon m'a immédiatement séduit. À la réception de la commande, la surprise est encore meilleure, avec ce modal au toucher et au tomber parfait !

Avec ma chère Partner de Bobine, on avait fait un échange de patron C'est Dimanche : mon Philadelphie contre son Roma. 

Et comme vous pouvez le constater, le mix Roma - Summer swoon fonctionne à merveille !

Bon, ma sauvageonne d'Asticot a un peu de mal à tolérer la ceinture, mais la tenue est jolie aussi sans.

Et en plus... Elle tourne... !

Lemon Roma
Lemon Roma
Lemon Roma
Lemon Roma
Lemon Roma

Rédigé par Bobine et Compagnie

Publié le 7 Avril 2017

Quand on voit le patron.... il faut savoir se projeter.... mais avec un beau tissu, le rendu est pas mal!!
Patron et tissu achetés à la Maison en Tissu, sous les conseils d'une vendeuse tres gentille, car c'etait mon premier vêtement en suivant un patron!!
J'ai choisi un tissu matelassé, qui ne nécessitait pas de doublure ( faisons simple au début !)...
Gros moment de stress quand il a fallu utiliser les ciseaux ✂️ .... et finalement, tout s'est bien passé !!!!😅
J'ai suivi le patron ( très bien expliqué ), et quand on ne fait pas une taille au dessus par peur que ce soit trop juste, on doit tomber bon, et cela evite de découdre et recoudre!!!


Au final, j'ai adoré réaliser un vêtement pour moi!!!! Et je pense que je recommencerai😜!!

La jolie veste de Karine !
La jolie veste de Karine !
La jolie veste de Karine !
La jolie veste de Karine !

Rédigé par Bobine et Compagnie

Publié le 2 Avril 2017

En décembre dernier, Mademoiselle S et moi avons eu la chance d'assister à une représentation de travail de l'Ecole de danse de l'Opéra de Paris. C'était vraiment impressionnant ! Et l'Opéra Garnier, quelle merveille ! Ma grande (petite) ballerine ne savait plus où regarder !

Un peu de temps libre nous a ensuite permis de franchir le seuil d'une très jolie et très chic boutique de l'une des marques préférées des danseuses, à deux pas de l'Opéra... Re-belote : elle ne savait plus où regarder, ma souris !

Mais pour le coup, lui acheter en plus un article dans cette boutique aurait vraiment fait exploser le budget de la journée... Et vu le peu de soin qu'elle accorde souvent à ses affaires... Je lui avais dit qu'on pourrais regarder pour faire un sac à la manière de...

Alors, pour son anniversaire (2 mois plus tard), je me suis retroussé les manches, j'ai fouillé et farfouillé à la recherche d'un patron ou d'un tuto... en vain... Alors j'ai observé sous tous les angles possibles les photos du e-shop de la fameuse marque... J'en ai rêvé la nuit... J'ai fait et refait l'assemblage dans ma tête... Et je me suis lancée : TA-DAM :

Ensemble ballerine...
Ensemble ballerine...
Ensemble ballerine...

Il y a quelques petites erreurs (comme un mauvais calcul dans le découpage initial du grand morceau pour le corps du sac)... mais finalement bien rattrapées et dans l'ensemble, les whouaou ! et les Oooohh! entendus quand on lui a offert ont achevé de me rendre quand même fière du boulot ! (et maintenant, il faudrait que je lance une production pour les copines... c'est que ça doit pas être mal quand même !).

Vous noterez les jolis "noeuds-noeuds" de chaque côté et la police du prénom en flex thermocollant (celui doré à paillettes de chez TOGA), pour s'approcher vraiment du modèle R*petto.

Mention spéciale aux magnifiques velours vieux rose et coton pour la doublure, tous deux, comme l'ensemble des fournitures de la Maison en Tissus.

Et puis, tant qu'à faire, le sac est complété de la trousse pour le matériel à chignon et d'un petit pochon pour ranger les chaussons. Voilà :

Ensemble ballerine...
Ensemble ballerine...

Tuto pour la trousse (que j'adore et que j'ai déjà fait plusieurs fois) : ici

Rédigé par Bobine et Compagnie